Beauté

En 2012, le magazine Forbes avait pointé du doigt les distributeurs de produits « pour femmes » car les articles étaient plus chers que ceux destinés aux hommes. Les femmes devaient donc débourser quelques dollars de plus pour s’acquitter du même produit.