Gastronomie vs cuisine healthy : le dilemme du XXIe siècle ?
1 décembre 2014
Louane Tissavel (109 articles)
Partager

Gastronomie vs cuisine healthy : le dilemme du XXIe siècle ?

Nous sommes dans un véritable paradoxe alimentaire : d’un côté, nous souhaitons profiter des bienfaits d’une alimentation équilibrée et saine, très influencée par les icônes de mode californiennes ou brésiliennes comme Gisèle Bundchen. De l’autre, et parce qu’on ne renie pas ses racines, nous aimons les plaisirs épicuriens, comme le fait de déguster un bon dîner accompagné d’une bouteille de vin et de plats gourmands. De quoi provoquer une véritable schizophrénie alimentaire !

Vers un mode d’alimentation plus qualitatif

Plus sérieusement, c’est à travers ces clichés que l’on remarque que l’alimentation est désormais au cœur de nos préoccupations. Pour preuve, les campagnes pour le programme national de nutrition santé comme Manger-Bouger et son célèbre  » 5 fruits et légumes par jour », sont désormais connues de tous. Il y’a une dizaine d’années, ce type de spot publicitaire n’était pas du tout dans l’air du temps. C’est donc que les mentalités ont changé.
Plus que se nourrir ou même se faire plaisir, les français ont intégré une dimension nutritive et qualitative à leur repas. Manger sain devient un plaisir, et un nouveau mode de vie, comme le prouve le nombre de posts dédiés à la nourriture saine.

Le plaisir du partage

Mais au-delà du fait de consommer plus de fruits et légumes, le moment du repas est synonyme, chez les Européens, de partage et de convivialité. Il y’a 30 ans, le père de famille prenait un verre de vin de table chaque soir. Aujourd’hui, c’est avec des amis, et de façon moins régulière que l’on ouvre une bonne bouteille de vin AOC autour de quelques plats maison ou d’un apéro dînatoire. Certes, on a vu plus nutritif que les chips, mais au-delà de l’aspect nutritionnel, la nourriture a la faculté de rassembler les petits comme les grands.

Mixer santé et gastronomie

La question revient donc à se demander de quelle façon on peut préserver sa santé tout en conservant une vie sociale épanouie. La réponse consiste à trouver le juste milieu. La recherche de l’équilibre est une quête perpétuelle !

Alors comment ? Comment mixer santé et gastronomie ?

En consommant, par exemple, des produits frais au maximum, même lorsqu’on reçoit des amis. De belles bruschettas à la tomate sont faciles à réaliser, économiques, et égayent toujours la table au moment de l’apéritif. On peut également se diriger vers des produits d’épicerie fine. Gustagora, par exemple, permet à la fois de commander du vin, des épices, ou encore, de la viande proposée par un artisan boucher.
Certes, préparer des produits frais signifie qu’il va falloir se mettre aux fourneaux. Mais le résultat, tant au niveau du goût que de l’apport en nutriments bénéfiques pour l’organisme, en vaut la chandelle.

Louane Tissavel

Louane Tissavel

Louane, blogueuse, passionnée de fashion hommes et femmes depuis quelques années. Je souhaite partager avec vous les dernières tendances en matière de beauté, bien-être, mode et lifestyle. Vous trouverez de nombreux conseils et bons plans en France et partout dans le Monde. Je rédige la plupart des articles de mon blog Tissavel.fr mais favorise avant tout le partage. J’accueille avec grand plaisir toutes vos offres de collaboration pour la rédaction d’articles (articles invités par exemple) N’hésitez pas à me contacter !

Commentaires

Auccun commentaire ! Vous pouvez être le premier à commenter ce post !

Ecrire un commentaire

Vos données seront en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Aucune autres données ne seront pas partagées avec des tiers. Les champs obligatoires sont marqués par *